Qu’est-ce que l’offre ÉMULATION COLLECTIVE?

« Aucun de nous ne sait ce que nous savons tous ensemble » Euripide (-480 à 406 av J-C)

La force du groupe n’est plus à démontrer. Le concept d’intelligence collective appliqué à l’entreprise cherche à substituer au « chacun-pour-soi » dépassé le concept développé par Hommes et Projets « me-for-us » ou « moi-pour-nous ». L’intelligence collective nécessite donc un espace participatif qui accueille points de vue, échanges, mobilisations diverses. Elle se définit selon P. Lévy [1] comme « une intelligence variée, partout distribuée, sans cesse valorisée, coordonnée en temps réel, qui aboutit à une mobilisation effective des compétences ». L’offre « l’émulation collective » s’inspire de ce concept d’intelligence collective. Elle cherche à donner du sens et à impliquer chacun à tous les niveaux de l’entreprise. Concernées et motivées, les équipes se réalisent pleinement et sans contrainte.

Dans son émission scientifique « Sur les épaules de Darwin », J-C Ameisen prend de la hauteur et observe un modèle d’intelligence collective capable de s’adapter à différentes évolutions depuis 65 millions d’années : la société des abeilles. Maurice Maeterlinck, prix Nobel de littérature, expliquait déjà que sa fascination pour elles était liée à l’adaptation parfaite de leurs organes à leur fin et à leur environnement.

Vos enjeux


- Les pertes de temps sont nombreuses, l’absentéisme croît et le présentéisme [2] augmente significativement…
vous vous plaignez des chaînes de mails inutiles, des réunions peu productives, des arrêt-maladie toujours plus nombreux. «D’après un calcul statistique, le coût du présentéisme en France serait entre 2,7% et 4,8% de la masse salariale. Ce coût caché pour les entreprises s’élèverait ainsi entre 13,7 et 24,9 milliards d’euros par an» [3]!

- Les accidents se multiplient dans l’entreprise… Vous cherchez à réagir face à cette recrudescence pour que les équipes sensibilisées et formées ne se mettent plus en situation d’insécurité.

- Le silotage des activités, des métiers, des cultures complique les relations au sein de votre équipe. Vous remarquez un manque de souplesse, une baisse de la créativité dans votre entreprise.

- Le stress contamine vos équipes, parasite le bon fonctionnement de votre entreprise. Vous savez que les conséquences sont dramatiques à tous les niveaux. Au Japon, le nombre de jeunes cadres qui se suicident dans des états de burn-out est impressionnant, c’est même la première cause de mortalité pour les 15-39 ans. En France, le stress serait à l’origine de 50 à 60% de l’ensemble des journées de travail perdues [4].

Notre approche


- Sensibiliser les équipes dirigeantes sur les enjeux et leur faire comprendre qu’il existe des leviers pour limiter la perte de temps…La prise de conscience relayée par l’action permet d’optimiser les résultats, de souder l’équipe et de maintenir un haut niveau d’exigence dans des conditions optimales pour chacun.

- Construire et partager une VISION de l’entreprise ou du projet qui permet de visualiser et de construire la réussite dans l’épanouissement individuel et collectif en termes de résultats et de bien-être.

- Définir des responsabilités claires et mettre en place un suivi, qui favorise l’implication de chacun, qui accompagne et réunit les équipes. Quand chacun comprend et connaît les objectifs, alors l’investissement est constant.

- Comprendre son fonctionnement personnel pour mieux communiquer avec les autres. Quand chacun connait ses situations de stress ou celles des autres, il est plus facile de les gérer au mieux.

- Apprendre à mieux travailler collectivement en hiérarchie verticale comme en organisation transversale.

- S’enrichir des différences culturelles en les percevant sans les juger pour construire ensemble.

Nos offres et notre expérience d’intervention


Dans un premier temps, nous proposons à nos clients de sensibiliser leurs équipes à la nécessaire “émulation collective”. Ainsi, elles en perçoivent mieux les enjeux pour l’entreprise et les premières démarches s’en trouvent facilitées. Cette sensibilisation des équipes peut se faire par la mise en place de conférences ou d’ateliers ludiques qui révèlent les dysfonctionnements.

La deuxième étape consiste en un diagnostic. Celui-ci permet de définir le thème ou les thèmes particuliers à travailler en fonction de la situation et des exigences du dirigeant. Les diagnostics peuvent être établis soit « collectivement » en ateliers par petits groupes, soit de façon plus traditionnelle avec des audits ou des enquêtes.

Une fois cette étape franchie, les plans d’actions sont établis et les thèmes suivants peuvent être abordés :

 

- Construire et partager une VISION du projet ou de l’entreprise

Ce travail se met en place avec le dirigeant ou chef de projet avant d’être complété par un travail en équipe avec un temps de partage. Un outil de suivi VISION-Scoreboard ® est présenté pour communiquer sur la réparation des responsabilités puis assurer un suivi et enfin permettre la communication sur les avancées.

- Améliorer le travail collectif lors de réunions « verticales » et/ou « transversales »

L’animation de réunion dans ces deux cas nécessite un vrai savoir-faire.

Il est possible de proposer des accompagnements pour des animateurs en charge des réunions verticales et transversales.

- Permettre aux équipes de s’enrichir des différences culturelles

Cela repose en amont sur la compréhension de ces différences, en aval sur les atouts que ces différences peuvent représenter pour l’entreprise.

[1] Philosophe et sociologue, Pierre Lévy occupe aujourd’hui la chaire de recherche sur l’intelligence collective à l’université d’Ottawa.
[2] Présentéisme : présence-absence des employés dont la passivité ralentit le bon fonctionnement de l’activité.
[3] http://www.lefigaro.fr/vie-bureau/2015/02/06/09008-20150206ARTFIG00019-travail-le-cout-du-presenteisme-plus-eleve-que-celui-de-l-absenteisme.php.
[4] European Agency for Safety and Health at Work.